Les dangers des hotspots Wifi publics gratuits

De nos jours le wifi gratuit est disponible presque partout – dans les cafés, les hotels, les bureaux – et même dans les rues et lieux publics généraux. Qui n’est pas tenté d’utiliser le WiFi gratuit pour vérifier ses emails et les mises à jour des réseaux sociaux ?

Et bien, aujourd’hui, nous verrons les dangers des hotspots Wifi publics gratuits, dont une grande partie que vous connaissez probablement déjà.

Les dangers du WiFi gratuit

Comment hacker les ordinateurs dans les Hotspots Wifi publics

Je ne suis pas en train de donner une procédure étape par étape de piratage. Je n’ai jamais essayé. Vous pouvez visiter le Darknet pour des tutoriels sur le sujet. Le Darknet est la partie non-indexée d’Internet dans laquelle reigne le crime.

Donc comment cela se produit ? Le hacker se place entre vous et le réseau Wifi et intercepte tout ce que vous envoyez, incluant les mots de passe, les emails, les informations de carte de crédit, et autres données. Il peut ensuite faire mauvais usage de ces informations. C’est appelé l’Attaque de l’Homme du Milieu.

Mais il n’est pas nécessaire d’aller sur le Darknet pour chercher des tutoriels sur comment hacker. Il y a pleins de logiciels disponibles sur Internet également, pour vous aider à hacker les ordinateurs et téléphones des autres. Par exemple, vous pouvez télécharger un logiciel qui converti votre ordinateur portable en Hotspot WiFi – si votre ordinateur est déjà connecté à Internet. Si vous utilisez ce logiciel dans un lieu public, d’autres confondront votre ordinateur portable avec le hotspot public et s’y connecteront sans penser à deux fois. Le Hacker pourrait donc mettre en place un point de WiFi gratuit en espérant que vous vous y connecterez – ou il peut même forcer votre appareil à s’y connecter. Il vole ensuite toutes les informations que vous transmettez.

Avec l’aide d’un tel logiciel, vous pouvez avoir une configuration pour jeter un coup d’oeil dans les ordinateurs et tablettes ou même smartphones des autres connectés à votre ordinateur, en supposant que ce soit un WiFi public. Avec un peu de chance, vous pouvez aussi trouvez des logiciels qui pourrait vous aider à prendre le contrôle d’autres ordinateurs et faire ce que vous voulez au lieu de ce que l’utilisateur veut.

Le but de cette section est de vous informer sur à quel point il serait facile de pirater les appareils internet des autres en utilisant différents logiciels dans un lieu public. Cela vous montre aussi les risques dans un lieu public, quand vous voulez utiliser leurs hotspots. Cela ne vous apprend pas, cependant, à hacker les ordinateurs d’autres personnes. Le seul moyen ici, est d’éviter d’utiliser les hotspots publics, et de transporter une clé ou carte internet qui vous appartient. Et de ne jamais utiliser un hotspot qui n’a pas de mot de passe étant donné qu’il pourrait s’agir d’un faux hotspot.

Quelles informations peuvent être piratées avec un WiFi public

Si une personne parvient à accéder à votre ordinateur, il ou elle peut facilement vérifier ce que vous faites – en vérifiant les paquets entrants et sortants de votre ordinateur. Elle ou il peut également accéder à votre écran pour voir toutes les fenêtres ouvertes et ce sur quoi vous travaillez. La personne peut également accéder à votre historique de navigation et voir ce que vous regardiez, il y a quelques minutes. Cela dépend de l’heure que vous êtes sur un espace public et de la patience du pirate.

Le pirate peut également prendre le contrôle de votre ordinateur et vous rediriger vers d’autres sites Web, à la place que ceux que vous souhaitiez visiter. Parfois, ils peuvent être des sosies du site vous souhaitez visiter et peuvent voler votre mot de passe et les identifiants requis pour se connecter – tout comme les travaux de phishing. Renifler les paquets entrants et sortants sur le réseau piraté, permet au criminel de savoir quels sites vous utilisez et les informations de connexion pour les sites.

En outre, le pirate peut connaître votre système d’exploitation, la configuration de l’ordinateur, si vous utilisez des navigateurs et d’autres informations similaires. En bref, l’esprit criminel peut accéder à toutes les données sur votre ordinateur comme si il ou elle utilisait votre ordinateur avec votre autorisation.

Alors, comment éviter ce genre d’inconvénients?

Evitez d’utiliser des hotspots publics autant que possible. N’effectuez jamais de transaction financière sur un hotspot public. Utilisez un réseau privé virtuel comme Spotflux. – et en règle générale respectez les étapes basiques pour sécurisez vous-même un hotspot WiFi public.

En savoir plus:
Comment pirater (Cracker) un compte WhatsApp
Comment choisir le meilleur canal pour mon routeur wifi?
Comment Pirater (Cracker) un Mot de Passe WIFI WAP et WPA2-PSK avec kali linux

FacebookTwitterGoogle+Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *