Windows 7 leader du bureau

Android a certes gagné Windows dans le domaine du mobile mais quand il s’agit de l’ordinateur de bureau, Windows reste leader. Windows 7 et Windows8.x ont été coude à coude dans leurs gains au cours des derniers mois. 

windows-7
Pour la première fois, Windows 7 a dépassé 50 % des utilisateursde bureau. 

La médaille d’or revient à Windows 7, pour la première fois depuis sa sortie en été 2009,  il a maintenant non seulement la pluralité mais la majorité des utilisateurs de bureau avec plus de 50% des utilisateurs. Cela se fait au détriment du bien-aimé Windows XP.

La médaille d’or doit aller à Windows 7, pour la première fois depuis son introduction à l’été 2009, il a maintenant non seulement une pluralité mais la majorité des utilisateurs sur le bureau avec un peu plus de 50 pour cent des utilisateurs. Ces gains ont se faire au détriment de la désormais plus largement soutenue Windows XP.

Les utilisateurs auraient dit qu’ils s’accrocheraient à XP contre vents et marées, mais la réalité est qu’ils sont malheureusement bien que lentement en train de le laisser derrière.

Au cours des semaines qui ont suivi ‘L’enterrement de XP’, l’utilisation de XP a chuté de 27,69 % en Mars à 25.27 % en Mai pour une baisse totale de 2,42%. En même temps, l’utilisation de Windows 7  est passée de 48,77% à 50,06% soit un gain de 1,29%. Durant la même période, Windows8.x a rebondi de 11,30% à 12,62% , soit augmentation globale de 1,32%

Ce qui est intéressant de noter c’est que, chez les consommateurs non professionnels de Windows, Windows 8.x est presque toujours le choix par défaut,  puisqu’ils achètent leur PC avec ce dernier déjà présent. Ainsi, les gains de Windows 8.x ont un taux de croissance élevée par rapport à Windows 7. Or, les entreprises, ayant le choix, préfèrent Windows 7  plus tôt que Windows 8. Mais, dans l’ensemble, bien sûr, Windows 8 est encore très loin derrière Windows 7 dans le choix des utilisateurs. 

Si un utilisateur achète un PC Windows 8, il ne peut pas revenir sur Windows 7 alors que s’il achète un nouveau PC avec Windows 8.x Pro, dédié aux entreprises, il peut revenir sur Windows 7 grâce à la solution de stratégie de groupe, et sa capacité d’agir comme un serveur de bureau à distance et il ne coute pas moins de 200$. En bref, c’est une version que seule une entreprise achèterait.

Un examen plus attentif révèle également que Windows 8.1 a finalement dépassé Windows 8 en popularité. En mai, Windows 8.1 avait 6.35% des utilisateurs, tandis que Windows 8 avait 6.29%
Après cela, Mac OS X 10.9, Maverick, arrivait avec 4,15% des utilisateurs suivie par le mélange des différents systèmes de Linux avec 1,62%

FacebookTwitterGoogle+Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *