Les patches d’Intel pour Meltdown et Spectre engendrent des problèmes de redémarrage

Meltdown et SpectreAu cas où vous vivriez dans une grotte et que l’information vous aurait donc échappée, le monde des PC a été secoué par deux problèmes de sécurité sur de nombreux systèmes. Ces failles de sécurité sont connues sous le nom de Meltdown et Spectre, et elles ont causé beaucoup de problèmes à de nombreuses entreprises de technologie. Intel a crée un patch pour réparer le problème, mais il semblerait à présent que les patches d’Intel pour Meltdown et Spectre engendrent des problèmes de redémarrage sur de nombreux ordinateurs fonctionnant avec des processeurs plus anciens.

En effet, beaucoup d’utilisateurs ayant utilisé les patches de sécurité ont constaté que leur système plantait ou demandait des redémarrages plus souvent qu’auparavant, ce qui n’est pas bon signe.

« Nous avons eu des retours de la part de quelques consommateurs concernant des redémarrages plus fréquents après l’application des mises à jours logicielles. Précisément, il s’agit de systèmes fonctionnant avec des processeurs Broadwell et Haswell pour le client et le centre de données. Nous sommes en train de travailler activement avec ces clients pour comprendre, diagnostiquer et résoudre ce problème de redémarrage. Si cela nécessite une mise à jour du micrologiciel en question, nous la distribuerons via les canaux classiques. Nous travaillons aussi directement avec les utilisateurs du centre de données pour régler ce problème », d’après les déclarations d’Intel.

Concrètement, les patches ont maintenant besoin à leur tour d’un patch pour régler le problème, bien qu’Intel ne l’ait pas énoncé clairement. Mais bien qu’Intel n’admette pas ouvertement les défauts de son patch, il lance quand même un patch pour le patch défectueux via ses réseaux de distribution officiels.

La nouvelle a été précédée de peu par un article du Wall Street Journal révélant qu’Intel avertissait discrètement ses clients de ne pas mettre à jour le dernier micrologiciel. Il semblerait que le WSJ ait eu en main un document déclarant « retarder les déploiements supplémentaires des mises à jour du microcode »tout en citant le problème du redémarrage.

Alors, que devez vous faire ? Et bien, la bonne nouvelle c’est que vous n’aurez rien de spécial à faire. Selon Intel, tout ce que vous devrez faire c’est de continuer à appliquer les dernières mises à jour et les derniers patches sortis par l’entreprise, en passant par votre système de notification de mises à jour habituel. Les utilisateurs doivent continuer d’appliquer les mises à jour recommandées par leur système et les fournisseurs de leur système d’exploitation.

Pour moi, les problèmes de Meltdown et Spectre sont assez sérieux et je recommande donc de mettre à jour votre système en dépit du fait que vous devrez peut être redémarrer plus souvent votre appareil à court terme. Même si les patches pour Meltdown et Spectre causent des redémarrages, il y a de fortes chances qu’Intel trouve la cause de ces problèmes et en crée un nouveau pour remplacer le patch défectueux ou trouve une solution pour ceux qui ont déjà lancé la mise à jour. Il y a fort à croire que vous ne devrez donc supporter ces désagréments que pour quelques jours tout au plus. Néanmoins, si vous êtes concernés et que les redémarrages ne sont pas acceptables pour vous, vous pouvez vouloir attendre qu’Intel sorte ses tout derniers patches réparés. Mais dans ce cas, souvenez vous que votre système restera vulnérable aux failles Meltdown et Spectre jusqu’à ce que vous fassiez les mises à jour nécessaires.

C’est un coup dur pour Intel, comme si ses problèmes de sécurité ne suffisaient pas. Heureusement, ils trouveront ce qui cause ces redémarrages à répétition sur les processeurs anciens et en tireront un patch et tout le monde pourra tranquillement retourner à son travail.

Share

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *