Avez-vous besoin d’un logiciel de nettoyage pour les logiciels potentiellement indésirables (PUP/LPI) ?

L’article d’aujourd’hui n’a rien avoir avec des chiens qui sentent mauvais ou des shampoings pour chien. En matière de logiciel, un PUP our LPI est un logiciel potentiellement indésirable (Potentially Unwanted Program) . Continuez de lire afin de savoir comment ils peuvent se faufiler dans votre système, ce qu’ils sont capable de faire et comment faire pour supprimer ces « insectes » qui nuisent à votre système.

Trouvez et supprimez les logiciels potentiellement indésirables

Les comparaisons de logiciels anti-malware se concentrent sur la capacité des logiciels à détecter, bloquer et éradiquer les attaques qui peuvent sérieusement endommager le système de l’utilisateur. Cela inclut généralement des virus, des collecteurs de données, des logiciels de rançon et des attaques d’hameçonnage. Une autre catégorie de logiciels malveillants n’aime pas être appelés malware ; certains de leurs développeurs ont même poursuivi en justice les compagnies qui ont bloqué leur produits en tant que malware. Donc, ce type de logiciel malveillant est désormais appelé « Logiciels Potentiellement Indésirables » ou PUP.

Un PUP est un programme que vous avez probablement installé sans le vouloir à cause du distributeur de PUP qui vous a piégé. Par exemple, vous téléchargez un logiciel que vous recherchiez mais pendant son installation on vous demande si vous voulez en installer un autre. La case à cocher qui indique « oui » est déjà cochée et dans votre hâte vous cliquez sur « OK » sans vraiment comprendre ce qui va être installé. Les affiches de PUP sont souvent présentées avec des polices en petite taille et vous donnent seulement les informations les plus douteuses sur le rôle d’un PUP.

Apparemment, un PUP a toujours une bonne utilité. Ça pourrait être une barre d’outil de navigation qui prétend vous aider à comparer les prix sur plusieurs sites de shopping en ligne. Ce pourrait être un jeu. Le but est de faire en sorte que le PUP ressemble à quelque chose qui a une raison légitime d’être sur votre ordinateur.

Certains PUP comprennent des logiciels publicitaires (adwares), ils pourraient vous submerger de pop-ups ou amener votre navigateur vers des sites d’annonces publicitaires ou même remplacer du contenu sur une page web qui mène à un annonceur de publicités. L’adware est embêtant mais pas dangereux. Les autres PUP peuvent être des renifleurs de données secrètes, fouillant votre disque dur et surveillant vos frappes pour récupérer les mots de passe et d’autres données sensibles qui peuvent être transmises au responsable de PUP. Cependant, d’autres PUP vous suivent partout où vous allez et suivent ce que vous faîtes en ligne puis rapportent ces données précieuses aux marchands et aux fournisseurs de données en masse qui les leur vend. Les PUP sur les appareils mobiles peuvent secrètement envoyer des sms aux services premiums, en se faisant beaucoup d’argent sur le dos des victimes qui ne se doutent de rien.

Quelques logiciels d’anti-malware comme Bitdefender et Kaspersky comprennent des modules qui détectent et suppriment les PUP. Quelques utilitaires anti-PUP sont offerts en tant que produit autonome. Si votre produit anti-malware n’inclut pas la protection PUP, vous devrez lancer un autre utilitaire anti-PUP lorsque vous scannez votre appareil pour des malwares.

Quelques outils anti-PUP recommandés

J’ai longtemps recommandé MalwareBytes Anti-Malware (MBAM) comme un outil de « second regard » pour scanner votre système pour les traces de logiciels malveillants et les programmes potentiellement indésirables qui peuvent ne pas être détectés par votre logiciel de sécurité Internet primaire. Vous pouvez télécharger une version gratuite de MBAM et voir ce que ça donne.

ADWCleaner a été un pionnier dans la protection anti-PUP. Récemment, il a été acheté par Malwarebytes et peut maintenant être téléchargé depuis le site de Malwarebytes. ADWCleaner est un système basé sur des signatures, ce qui signifie qu’il cherche modèles spécifiques d’octets dans un programme qui indiquent que c’est un PUP. Malwarebytes dit qu’elle envisage d’améliorer cette méthode de détection car il intègre ADWCleaner dans Malwarebytes Anti-Malware, produit phare de la société.

L’Outil Adware Removal de TSA Softwares est un autre tueur de PUP consacré par les utilisateurs. Cela a commencé comme un adware, comme son nom l’indique, mais maintenant il détecte et éradique les barres d’outils, pirates de navigateur et d’autres formes de programmes potentiellement indésirables.

L’outil Adware Removalpour PC de Bitdefender est un programme gratuit parmi les plus respectées des développeurs anti-malwares. Le fichier exécutable peut être exécuté n’importe où sans l’installer sur un périphérique. Il est également inclus dans les produits d’antimalware Bitdefender.

Les utilisateurs peuvent éviter les PUPs en faisant attention lors de l’installation du logiciel et en décochant les cases de consentement présélectionnées. Je recommande également de ne télécharger un logiciel uniquement depuis le lieu d’origine de son développeur, pas depuis un référenceur de shareware comme Download.com ou Tucows. Ces référenceurs couplent généralement les logiciels avec leurs propres « installateurs », incluant des PUPs. L’argent généré sert à financer les petits référenceurs de téléchargement. C’est un moyen de gagner sa vie, mais un peu louche.

Avez-vous lancé un scan pour détecter de potentiels programmes indésirables qui pourraient être cachés sur votre ordinateur ? Vous avis sur ce sujet sont les bienvenus. Publiez votre commentaire ou question ci-dessous…

Share

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *